Le système Fairtrade permet de certifier aux coopératives de petits producteurs l’assurance d'un prix juste et stable de leurs produits, ainsi que des relations commerciales plus durables par le biais de plusieurs labels. Ils vérifient aussi la structuration de l’organisation, ainsi que les mesures mises en place pour la protection de l’environnement et la sécurité des employés.

Organisme de certification FLOCERT Gmbh
Organisme de contrôle indépendant
Fréquence des contrôles Au moins deux fois par cycle de trois ans
Certification payante Oui

Exigences environnementales

Tick

    Agir durablement contre le changement climatique en encourageant :

  • - la mise en place de cultures biologiques par le biais de recettes supplémentaires issues du bio
  • - la mise en place de cultures préservant l’environnement
  • - la protection des ressources naturelles
  • - l’interdiction d’utiliser des pesticides dangereux
  • - l’interdiction de semences génétiquement modifiées

Une assistance des réseaux Fairtrade est proposée aux organisations de producteurs afin d’organiser des formations, des sessions de conseil, etc…

Fairtrade assure le financement durable de projets climatiques dans le Sud. La prime Fairtrade supplémentaire doit servir obligatoirement à financer d’autres projets pour le climat.

Exigences sanitaires

Tick

Un prix minimum est prédéfini pour les marchandises. Ainsi, en cas de chute des cours de marchandises, les organisations de petits producteurs perçoivent le prix minimum décidé.

Chaque organisation de petits producteurs reçoit une prime Fairtrade et décide démocratiquement de son utilisation et de sa destination vers des projets communautaires..

Tick

En cas de besoin, l’acheteur doit être capable de financer 60% des volumes convenus

Si besoin, la prime Fairtrade peut également servir de préfinancement

Tick Réglementation du flux des marchandises et de l’argent
Tick Relations commerciales transparentes