Nous ne supportons pas votre navigateur 😢

Nous sommes une petite équipe, et n'avons pas encore les moyens suffisants pour vous offrir une expérience de navigation homogène quelque soit votre navigateur 🤕.

Nous travaillons sur ces points là, mais nous vous conseillons cependant de mettre à jour votre navigateur ou d'en utiliser un plus moderne comme :

Restez chez vous, on assure la livraison 📦

Le cuir à tannage végétal a subi un processus de tannage à partir de végétaux : bois, écorces, baies, feuilles... Contrairement au chrome plus largement utilisé dans l'industrie, ces tanins naturels ont un impact moindre sur l'environnement. Ils offrent au cuir des couleurs naturelles ou foncées, qui patinent avec le temps. On parle parfois de cuir végétal. 

Qu'est-ce que le cuir à tannage végétal ?

Le tannage est une étape obligatoire pour transformer les peaux en cuir. Les tannins permettent de rendre les peaux imputrescibles, et leur conférer souplesse ou rigidité en fonction du résultat souhaité. 

Le tannage végétal est une technique ancestrale et naturelle, dans laquelle on utilise des végétaux tels que le bois, les écorces, les baies ou encore des feuilles pour tanner les peaux, car ils contiennent naturellement des tannins. Nos ancêtres plongeaient donc les peaux dans des bains remplis de végétaux, pendant plusieurs mois ou années. Les boues obtenues étaient entièrement biodégradables, ainsi que le cuir, aux tons naturels ou sombres. 

Les techniques actuelles ont un peu évolué, on utilise des extraits végétaux concentrés, ce qui permet de réduire les temps de maturation. 

Nos accessoires en cuir végétal
cuir tannage vegetal responsable

Malheureusement, pour des raisons de rentabilité, la technique du tannage végétal a été progressivement remplacée par le tannage minéral, qui ne prend lui que quelques jours. Réalisé aux sels de chrome et d'aluminium, il représente aujourd'hui 85%* de la production mondiale. Il est apprécié car il rendrait le cuir plus souple, et permet d'obtenir davantage de couleurs de cuir. 

Le problème du tannage minéral ? 

  • Les boues obtenues sont chargées en chrome, qui est un métal lourd et toxique. Il est peu aisé de contrôler le traitement adéquat de ces boues, souvent rejetées à même l'environnement. 
  • Il présente également un danger pour les ouvriers du cuir, qui travaillent à son contact direct dans des tanneries peu réglementées. 
  • Le chrome peut irriter la peau du consommateur final, et déclencher des réactions allergiques.

*Source : Première Vision, 2017

Rejoignez le mouvement

Inscrivez-vous et profitez de 10% sur votre première commande

En cliquant sur 'M'inscrire' vous acceptez nos Termes et Conditions et notre Politique de confidentialité et de cookies.