Nous ne supportons pas votre navigateur 😢

Nous sommes une petite équipe, et n'avons pas encore les moyens suffisants pour vous offrir une expérience de navigation homogène quelque soit votre navigateur 🤕.

Nous travaillons sur ces points là, mais nous vous conseillons cependant de mettre à jour votre navigateur ou d'en utiliser un plus moderne comme :

Restez chez vous, on assure la livraison 📦

On appelle matières upcyclées les textiles revalorisés tels quels, alors qu'ils étaient destinés à être jetés : fins de rouleaux, chutes de tissu, pneus... Dans un effort anti-gaspi, les vêtements upcyclés ne nécessitent aucune nouvelle création de matière.

Contrairement aux matières recyclées, aucune transformation majeure n'est opérée : les textiles laissés à l'abandon sont simplement récupérés, lavés, et découpés, avant de devenir des vêtements. 

Qu'est-ce que l'upcycling ? 

Le concept d'upcycling, ou surcyclage, a toujours existé. Dès que l'on utilise le tissu d'un vêtement pour en faire un autre, on fait ce que l'on appelle de l'upcycling ou tout simplement de la réutilisation. Les matières utilisées pour l'upcycling ne subissent pas de grosses transformations, elles ne sont pas déconstruites mais réutilisées telles-quelles pour créer de nouveaux vêtements. 

La plupart du temps ces tissus sont issus de la récupération de dons de vêtement et linge de maison, mais aussi de fin de rouleau d'industrie ou de chute de créateurs (grandes maisons de couture comme petits créateurs). 

upcycling reutilisation textile

Réutiliser les textile plutôt que de les jeter, le principe de l'upcycling.

Pourquoi l'upcycling c'est écolo ?

La matière upcyclée est directement utilisée sur place. Pas besoin de la faire venir de loin, elle est réutilisée localement. Cela évite l'emprunte écologique du transport. 

La matière est récupérée juste avant une mort certaine, jetée ou brulée. La réutiliser permet ainsi de non seulement réduire les effets néfastes de l'enfouissement des déchets ou du CO2 dans l'atmosphère mais également de diminuer la production de nouveaux tissus. 

La fabrication de nouveaux tissus est consommatrice d'énergie et d'eau (même les tissus recyclés). Alors ne pas re-produire de la matière permet de préserver cette dépense d'énergie. 

Et en plus de sa dimension écologique, le plus souvent il faut également donner à l'upcycling une dimension sociale. La réutilisation de la matière de façon locale permet souvent de relocaliser des emplois en France et souvent via des entreprises d'insertion pour permettre à des personnes éloignées de l'emplois de retrouver un travail durable et valorisant.

Rejoignez le mouvement

Inscrivez-vous et profitez de 10% sur votre première commande

En cliquant sur 'M'inscrire' vous acceptez nos Termes et Conditions et notre Politique de confidentialité et de cookies.