Et si on retournait vers le bon sens ?

🕓 Temps de lecture : 2 minutes

Et si on retournait vers le bon sens ?
#social #ess #actualites

Ecrit par Sawsane le 3 septembre 2020

Tout a commencé avec une question. Qu’est-ce qui fait sens

Ou plutôt, qu’est-ce qui n’a pas de sens ? Là, un milliard de choses nous viennent en tête. Inspiration qui se tarit un peu quand on essaie, tant bien que mal, de réfléchir à des trucs qui eux, font sens. 

Ça voudrait dire qu’on réfléchit à l’envers ? 

Posts Insta RVBS Texte2

A défaut de réfléchir à l'envers, on peut toujours lire à l'envers! 

On en doute assez. Déjà, parce que, pour remarquer que quelque chose ne tourne pas rond, il faut être doté.e de bon sens. 

Si vous aussi, les fruits et légumes épluchés puis remballés dans du plastique vous font vrombir comme une DeLorean, si vous aussi, vous ne comprenez pas comment un vêtement qui a fait le tour de la terre peut coûter seulement 5 euros et si vous aussi, vous préférez commencer un livre par le début plutôt que la fin… 

Félicitations, vous êtes plein.e de bon sens ! Et vous n'êtes sûrement pas le ou la seul.e : il paraît que le bon sens est la chose la mieux partagée au monde. 

ob_a02925_fruit plastic pack mandarina

Non-sens numéro 1 : emballer des oranges épluchées dans du plastique

La rentrée du bon sens… ou pas ?

Rentrée rime pour beaucoup avec nouvelles résolutions. Davantage que le Nouvel An, malgré la croyance populaire. Penser qu'on devrait faire plus de sport ou manger plus sain, c'est tout simplement le résultat du bon sens. Simplement, on aime parfois à le taire notre bon sens... Plaisir coupable ? 

La rentrée constitue également l’occasion rêvée d’un retour sur soi, aussi bien individuel que collectif. Synonyme déjà, de la sortie plus ou moins pénible, des vacances, elle représente un bousculement des habitudes. 

Mais elle est aussi souvent synonyme de consommation : nouvelles fournitures et nouveaux vêtements. Pour un nouveau soi, peut-être.

321ce94b296187dbc0abda189a5d2d97

Non-sens numéro 2 : vouloir s'acheter encore des paires de talons quand on possède déjà tout ça

Le grand retour des vacances c'est LE moment pour en mettre plein la vue à ses collègues. Et qu'est-ce qui dit plus "c'est la rentrée" que de jolies (nouvelles) fringues ? L'effet pervers étant que, la consommation, notamment en matière de mode, peut parfois devenir le temple du non-sens : 

  • 170 tonnes de vêtements sont jetés à chaque rentrée scolaire.
  • Nous consommons en moyenne 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans pour les conserver 2 fois moins longtemps. 
  • La durée de vie moyenne d'un t-shirt est de 35 jours. 

Ces chiffres vous laissent bouche bée ? Vous font laguer comme un vieil ordinateur ? Ça tombe bien, c’est toute l’idée de cette campagne. 

black friday jules jenn 1

Non-sens numéro 3 : se battre à mort pour une télé soldée après s'être levé à 3h du matin et avoir passé autant de temps dans la file d'attente

Un programme qui décoiffe 

Eh oui vous n’en avez pas fini d’être surpris.e.s par la campagne #RetourVersLeBonSens

Notre site ? Retourné. 

Notre Instagram ? Alimenté par des interviews de consommateur.rice.s et d’invité.e.s très spéciaux qui s'interrogent sur le bon (et le mauvais) sens.

Mais pas que : des trucs et astuces pour redonner du sens à son quotidien, des chiffres ahurissants et d’autres surprises sont au rendez-vous. 

3pFZkiqg4va8BGJYgsO_By

Non-sens numéro 4 : penser que le coca en canette est une denrée périssable qui nécessite plein de plastique 

Tout au long de la campagne, nous vous invitons à dialoguer, à vous interroger, à soulever des contradictions. À bousculer vos habitudes, à repenser votre rapport à la consommation et au monde. À faire preuve de bon sens, somme toute

Nous sommes avant tout des optimistes. Et nous sommes intimement persuadé.e.s qu’à notre échelle, nous sommes tou.te.s capables d’être acteur.rice du retour vers le bon sens.

Après tout, le futur est ce qu’on en fait. On espère que vous serez du voyage !

Tags :

Ces articles vous ont plu ?

Notre newsletter en est truffée !

Une question, une idée d'article... ?

Restons en contact !

hello@wedressfair.fr