📦 Retours gratuits. Livraison offerte à partir de 120€ (France métropolitaine)

Qu'est-ce que l'or recyclé ?

Photo de Or recyclé

L'or recyclé est une alternative qui est plus écologique et moins coûteuse que l'or fraîchement extrait de mines : l'or recyclé est issu de la fonte de l'or pré-existant, il est ensuite remodelé pour créer un nouveau bijou. A priori, utiliser de l'or recyclé permet de ne pas créer de nouveaux déchets, en limitant la prédation des ressources naturelles, tout en ne produisant pas de gaz à effet de serre supplémentaires. Néanmoins, de nombreuses interrogations se posent quant au véritable impact de l'or recyclé. Pas de panique, on vous explique tout ça !

D'abord, l'or est un matériau très précieux qui est très rarement jeté : le recyclage de l'or est donc une pratique très courante et répandue. Depuis la découverte de l'or il y a plus de 6000 ans, seulement 2% du volume d'or extrait de mines a disparu. Par ailleurs, le volume annuel d'or recyclé permet de faire face à la demande annuelle d'or. Face à un tel constat, on peut raisonnablement se demander pourquoi 3260 tonnes d'or ont été extraites en 2018 dans le monde.

En réalité, si la moitié de l'or est utilisé pour la joaillerie, cette dernière n'est pas la première cause de l'extraction d'or : l'or est un métal précieux, qui est intrinsèquement porteur de valeur, puisqu'il constitue une valeur refuge : en 2017, 30% de la production mondiale d'or a servi à des investissements. Pour cette raison, beaucoup trouvent un intérêt à continuer l'extraction minière. La baisse, voire l'arrêt, de l'extraction d'or serait donc envisageable si la valeur de l'or (c'est-à-dire son prix) diminuait drastiquement ou si les réserves minières (le stock d'or disponible dans le monde) étaient inexploitables.

L'extraction aurifère a de nombreuses conséquences écologiques. D'abord, elle transforme considérablement les paysages naturels en des paysages "lunaires" : les arbres sont rasés pour creuser la terre. Aussi, l'extraction d'or nécessite d'utiliser de nombreux produits chimiques, comme le mercure ou la cyanure, qui polluent l'air, l'eau et les terres. Enfin, l'extraction d'or demande une quantité vertigineuse d'eau.

ivan bandura D5kMHGxgZMI unsplash

Paysage lunaire causé par l'extraction minière
© Ivan Bandura / Unsplash

L'extraction aurifère a aussi un fort impact social. Dans la plupart des cas, les communautés locales qui se trouvent sur des mines d'or sont expropriées, sans forcément de compensation financière ou de dispositif de relogement. De plus, les substances chimiques utilisées, comme par exemple le mercure, pour l'extraction aurifère sont très dangereuses pour la santé des êtres vivants (humains, animaux et végétaux). Enfin, les mines d'extraction offrent bien souvent des conditions de travail très mauvaises : le travail des enfants est assez courant et très peu d'équipements de protection sont distribués aux ouvriers.

L'or recyclé : un moyen efficace de ne pas soutenir les extractions minières ?

D'un côté, privilégier l'or recyclé est un moyen de ne pas soutenir les extractions minières, car il n'y a pas de nouvelle matière produite. Toutefois, l'appellation "or recyclé" rend possible l'utilisation de déchets de fabrication. Si l'on prend l'exemple des marques de luxe, qui produisent environ 50% de déchets de fabrication par pièce, cela signifie que ces marques peuvent utiliser de l'or nouvellement extrait pour fabriquer certaines de leurs pièces, et utiliser ensuite leurs propres déchets en tant "qu'or recyclé". Si cela permet effectivement de réduire les déchets, cela n'a en revanche aucun impact sur l'extraction d'or.

Ainsi, l'extraction d'or en elle-même est un phénomène qui ne semble pas être modulable en fonction de la consommation. Néanmoins, consommer de l'or recyclé permet de ne pas participer directement à l'extraction continuelle d'or.

olive tatiane 8s7Gt8m4diE unsplash

© Olive Tatiane / Unsplash

À travers le monde, 100 millions de personnes dépendent de la filière de l'extraction aurifère pour leur survie. Dès lors, ne consommer que de l'or recyclé pose question, puisque cela ne permet pas le développement de certaines parties du globe. Toutefois, il nous semble que la filière d'extraction d'or traditionnelle présente des conditions d'emplois indécents, qui ne sont que très rarement durables.

Une autre alternative est possible : l'or labellisé Fairmined. Ce label garantit que l'extraction aurifère est réalisée dans des mines légales et autonomes, contrôlées sur le plan environnemental, artisanales et à petite échelle. Ce label assure la traçabilité de l'or et la transparence des conditions d'extractions. Ainsi, l'or labellisé Fairmined rempli plusieurs impératifs, comme l'absence de travail des enfants, la distribution de protections efficaces, le droit des mineurs et des mineuses à s'organiser en syndicats ou encore la stabilité de l'emploi.

Exemple d'articles à base de Or recyclé

Découvrir notre sélection