Nous ne supportons pas votre navigateur 😢

Nous sommes une petite équipe, et n'avons pas encore les moyens suffisants pour vous offrir une expérience de navigation homogène quelque soit votre navigateur 🤕.

Nous travaillons sur ces points là, mais nous vous conseillons cependant de mettre à jour votre navigateur ou d'en utiliser un plus moderne comme :

L'acrylique est une matière synthétique polluante, dérivée du pétrole. Elle se cache parfois dans les pulls ou les fausses fourrures. Son impact sur l'environnement et la santé est très négatif, ce n'est pas un matériau pour la mode responsable. 

Qu’est ce que l’acrylique ?

L’acrylique est une fibre synthétique chimique obtenue à partir d’huile minérale ou d’autres hydrocarbures. Comme les autres fibres synthétiques, l’acrylique est dérivée du pétrole.

Un des usages les plus connus de l’acrylique est la peinture mais elle est aussi de plus en plus utilisée dans l’industrie textile. Pour la fabrication de fausses fourrures par exemple, ou encore de pulls, où on la trouve souvent mélangée avec d’autres fibres, afin de rendre les habits plus doux, plus souples et plus faciles d’entretien.

acrylique matiere polluant fausse fourrure

L'acrylique est souvent utilisée pour fabriquer des fausses fourrures, pour imiter la laine...

Malgré ses quelques atouts techniques, l'acrylique est une matière très polluante et dangereuse. Son impact sur l'environnement et la santé est extrêmement négatif.

La solution ? Privilégier des tissus non mélangés et naturels comme la laine ou le coton biologique semble être la meilleure alternative proposée par la mode éthique à ce jour.

L'acrylique, une fibre polluante à éviter

L’acrylique est très loin d’être éthique, durable et écologique. À tous les stades du cycle de vie d'un vêtement en acrylique, l'impact est négatif. 

Des vêtements en acrylique néfastes pour l’environnement

Fabriqué à partir de pétrole, la production d’acrylique requiert 30% d’énergie supplémentaire par rapport au polyester.

Les vêtements fabriqués à partir d’acrylique ne sont généralement pas de bonne qualité. Ils ont tendance à boulocher et ne sont pas très solides. De plus, le tissu acrylique ne respire pas, et conserve les odeurs. Ainsi, la durée de vie des vêtements contenant de l’acrylique est plutôt réduite, ce qui génère plus de déchets.

stop pollution acrylique

De plus, et comme toutes les fibres synthétiques, les vêtements en acrylique sont responsables du largage de micro-particules plastiques dans l'environnement. En effet, lorsqu'ils passent dans la machine à laver, des micro-particules fibreuses se détachent du vêtement, passent à travers les filtres des stations d'épuration, et finissent leur course avec les eaux usées, dans la nature. Invisibles à l'oeil nu, ces microfibres sont nocives pour les milieux aquatiques et l’équilibre des écosystèmes.

Des vêtements en acrylique néfastes pour l'homme

À l’origine des vêtements en acrylique, on trouve la molécule d’acrylonitrile. Elle est classée comme agent mutagène, c’est à dire capable d'agir sur l’ADN, et pouvant notamment provoquer des cancers.

L’acrylique contient des produits toxiques qui peuvent s’avérer dangereux pour l’être humain. De plus en plus d’organisations mettent en avant des risques d’allergies et d’irritations. Certains vont même jusqu’à affirmer que l’acrylique serait un perturbateur endocrinien, facteur d’anomalies physiologiques et notamment reproductives.

Par ailleurs, lorsqu’un vêtement en acrylique est jeté et finit à l’incinérateur, sa combustion rejette du dioxyde de carbone (CO2) mais également du cyanure d’hydrogène (HCN), un gaz extrêmement toxique pour l’Homme.

fabrication acrylique danger homme pollution

Pourquoi l’acrylique est-elle encore tant utilisée ? 

La fibre acrylique est reconnue pour le confort qu’elle procure. Elle est très légère, et rend les vêtements doux et soyeux. Elle joue aussi le rôle d’isolant thermique, ce qui permet de la porter quelque soit la saison.

C'est une matière facile d’entretien. Elle rend les vêtements beaucoup plus souples. Elle est dite thermoplastique, ce qui signifie que les vêtements en acrylique ne se froissent pas et ne nécessitent pas de repassage. De même, le séchage des vêtements en acrylique est très rapide.

acrylique polluant base petrole huile

L'acrylique est un dérivé de pétrole très polluant, utilisé dans la fabrication de vêtements.

L’acrylique est utilisée sous beaucoup de formes différentes dans l’industrie textile. Elle permet de fabriquer aussi bien des pulls que de la lingerie ou des imitations de fourrure. Le plus souvent, elle est mélangée avec le coton, la laine ou d’autres fibres synthétiques.

Un avantage indéniable de l’acrylique est aussi son prix. Cette matière chimique est beaucoup moins chère que la laine par exemple, alors qu’elle lui est similaire au toucher. Il n'est d'ailleurs pas rare de confondre l'acrylique avec la laine, dans nos gros pulls d'hiver.

J'ai des vêtements en acrylique, que faire ?

Même si l’on achète ou possède des vêtements en acrylique, on peut réduire son impact en utilisant le Guppy Friend, un sac de lavage qui permet de limiter la propagation de micro-fibres plastiques dans l'eau.
pollution microplastique polyester ecoresponsable guppybag guppyfriend

Le sac de lavage Guppy Friend, qui retient au minimum 90% des micro-particules de plastique.

Histoire de l'acrylique 

Une production majoritairement asiatique

L’acrylique a été découverte en 1942 en Allemagne. Aujourd’hui, les pays producteurs de matières synthétiques chimiques se situent en Asie. En tête des exportateurs se trouvent la Chine et l’Inde puis d’autres pays tels que Taïwan et l’Indonésie.Plus de 50 millions de tonnes de fibres chimiques sont produites par an dans le monde. Néanmoins, parmi les matières chimiques utilisées, l’acrylique ne représente que 3,5% de la production. Ce phénomène s’explique par le fait que l’acrylique n’est que rarement la composante principale des vêtements, au contraire, il est plus avantageux de la mélanger avec d’autres fibres.

Fabrication : de la polymérisation à la confection du vêtement

L’acrylique est obtenu par « polymérisation du nitrile acrylique », c’est à dire par ajout successif de molécules d’acrylonitrile. On obtient une pâte qui est ensuite filée. Ces étapes nécessites l'utilisation de solvants. Ensuite, la fibre obtenue est tissée, lavée à l’eau chaude et plongée dans un bain d’acides pour la rendre antistatique.

Exemple de produits avec Acrylique

Rejoignez le mouvement

Inscrivez-vous et profitez de 10% sur votre première commande

newsletter