Nous ne supportons pas votre navigateur 😢

Nous sommes une petite équipe, et n'avons pas encore les moyens suffisants pour vous offrir une expérience de navigation homogène quelque soit votre navigateur 🤕.

Nous travaillons sur ces points là, mais nous vous conseillons cependant de mettre à jour votre navigateur ou d'en utiliser un plus moderne comme :

Le chanvre est une matière naturelle végétale très résistante, à ne pas confondre avec son célèbre cousin le cannabis ! La culture du chanvre est considérée comme écologique car elle est peu gourmande en eau et en pesticides. Les tissus en chanvre absorbent très bien l'humidité et sont très isolants.

Le chanvre, une matière naturellement durable

Le chanvre est une fibre naturelle utilisée dans le textile depuis des siècles, et revient de plus en plus au goût du jour, notamment dans le secteur de la mode éthique.

Le chanvre est actuellement la matière naturelle la plus écologique sur le marché du textile, car elle ne pollue pas lors de sa culture ni lors de sa transformation en tissu. Le chanvre pousse selon le même principe que les mauvaises herbes, il ne nécessite pas d'irrigation, il est résistant aux insectes, à la plupart des maladies, et se développe très rapidement. Sa culture nécessite donc peu ou pas d’engrais ou de pesticides. Le chanvre a même comme particularité de régénérer les sols sur lesquels il pousse !

Le chanvre est par ailleurs très résistant, ce qui permet d'en fabriquer des vêtements durables à tous les égards. Les vêtements en chanvre sont naturels, biodégradables, bons pour la peau et surtout durables.

chanvre textile matiere ecologique vetements

T-shirt en chanvre Thinking Mu, naturel, biodégradable, hypoallergénique.
© Thinking Mu

Le chanvre en bref :

  1. La France est le premier producteur de chanvre au monde
  2. 1 hectare de chanvre absorbe autant de CO2 qu’un hectare de forêt
  3. Le chanvre est naturellement hypoallergénique, non-allergisant, non-irritant
  4. Grâce à sa fibre résistante, les vêtements en chanvre ne se déforment pas au lavage

Comment fabrique-t-on du tissu de chanvre ?

On l'a vu, le processus de production du chanvre est très peu polluant, mais qu’en est-il de son processus de fabrication ?

Un tissu rugueux au départ

Avant l’ère industrielle, le processus de fabrication des fibres naturelles de chanvre était assez long : les plants coupés passaient par un processus de « rouissage » qui consiste à laisser se décomposer les plants à la lumière pour que la pectine (une sorte de gel présent dans les cellules) se dissolve et libère les fibres.

Les plants étaient ensuite décortiqués, les fibres rassemblées en pelote avant d’être tissées. Ce processus aboutissait à un tissus assez lourd, rêche et rugueux. Comme les fibres que constituent encore aujourd'hui les cordes en chanvre.

chanvre rugeux corde

Ce manque de finesse est lié à la présence de lignine dans les fibres naturelles de chanvre. C’est un bio-polymère très dur qui confère notamment leur célèbre résistance aux fibres naturelles de chanvre. L’impossibilité d’extraire la lignine et de parvenir à un tissus doux et fin a entraîné une baisse de l’utilisation du chanvre dans le textile au XIX° siècle.

Alors, comment faire du chanvre un vêtement agréable à porter ? 

Une des premières alternatives trouvée fut de plonger les plants de chanvre dans un mélange de savon et de carbonate de soude, puis dans de l’acide acétique très dilué.

Ce procédé chimique accélère le processus de rouissage et permet d’obtenir des fibres plus douces et élastiques. Bien qu’étant des produits chimique corrosifs à utiliser avec précaution, le carbonate de sodium et l’acide acétique ne sont pas polluants, ni toxiques pour les ouvriers qui les manipulent.

Dans les années 1980, un procédé naturel a également été développé. Il s’agit d’une technique permettant d’extraire la lignine par un processus enzymatique et microbien.

Pour faire simple, on applique sur les fibres de chanvre un champignon qui se nourrit de la lignine et va nettoyer les fibres de chanvre. Les fibres naturelles ainsi obtenues sont très polyvalentes, douces et souples ce qui permet une utilisation optimale dans le textile.

Ce procédé a l’avantage d’être totalement naturel et de faire du tissu de chanvre une matière écologique et non polluante dans son mode de fabrication.

Avec l’émergence de marques éthiques et responsables, dans le secteur de la mode, le chanvre redevient populaire. Son fort rendement et son mode de production non polluant font de cette matière naturelle une très bonne alternative écologique et durable aux fibres textiles traditionnelles.

Histoire du chanvre

Fiche d'identité du chanvre

Le chanvre, Cannabis Sativa L, est une plante de la famille des cannabacées à croissance rapide, à ne pas confondre avec son célèbre cousin le cannabis ! Il a une croissance rapide, pouvant atteindre trois mètres en quelques mois, ce qui en fait une plante à haut rendement. C’est une plante très adaptable qui pousse sous des climats et sur des sols de natures différentes, autant en Asie qu’en Europe ou en Amérique du Sud.

chanvre textile matiere ecologique

Ces caractéristiques en ont fait une des premières plantes cultivées par l’homme en Asie, et dès le VI° siècle, ses fibres servaient déjà à confectionner des vêtements ! En Europe au Moyen-Age, les vêtements royaux étaient souvent faits à partir de fibres de chanvre par exemple. 

Aujourd’hui la culture du chanvre est industrialisée et a de nombreux usages : isolants, papier, textiles, paillis pour animaux, huile alimentaire. Cette matière naturelle est évidemment très prisée par les marques de mode éthique qui utilisent le chanvre biologique ou non pour remplacer les matières chimiques industrielles.

Le chanvre dans le monde

Depuis 2013 la France est le leader mondial de la production du chanvre, avec 48 264 tonnes produites par an ! Elle est suivie par la Chine, deuxième producteur mondial avec 16 000 tonnes par an. Etant une plante cousine du Cannabis, sa production est très règlementée et surveillée, la culture du chanvre était par exemple interdite au Canada jusqu’en 1998.

Son fort rendement en fait une plante à fort potentiel économique pour les pays en voie de développement, en particulier pour les pays d’Asie du Sud-Est où le climat est particulièrement adapté à sa culture.Comme il est produit en Europe, autant qu’en Asie ou en Amérique du Sud, il est possible de trouver des textiles de chanvre « locaux » ou ayant une empreinte carbone réduite par rapport à d’autres fibres qui doivent nécessairement être importées de loin.

Pays producteurs de chanvre, en tonnes

PLUGGER CARTE DE PRODUCTION DU CHANVRE http://www.fao.org/faostat/en/#data/QC

Les autres usages du chanvre

Le chanvre a même des applications alimentaires et industrielles très nombreuses et bénéfiques. Les graines et l’huile de chanvre bio contiennent par exemple des oméga-3 et des oméga-6 en grande quantité ; et le chanvre peut servir de produit écologique se substitution dans de nombreux domaines industriels.

graines chanvre alimentation

Même pas un petit bémol ? 

Si on devait trouver à redire à cette formidable matière naturelle, ce serait seulement au niveau de l’appellation « chanvre biologique ».

Les procédés de contrôle d’exploitation et de traçabilité des fibres naturelles sont en effet très peu fiables, certains textiles de chanvre étiquetés « bio » peuvent donc ne pas l'être. Dans tous les cas, le processus de fabrication reste très peu chimique et non polluant.

Il faut également être très attentifs en lisant les étiquettes car plusieurs marques utilisent des fibres combinées chanvre/coton pour diminuer les coûts de production et le prix du produit. Le chanvre peut en effet s'avérer être une matière assez coûteuse.

Exemple de produits avec Chanvre

Rejoignez le mouvement

Inscrivez-vous et profitez de 10% sur votre première commande

newsletter