Nous ne supportons pas votre navigateur 😢

Nous sommes une petite équipe, et n'avons pas encore les moyens suffisants pour vous offrir une expérience de navigation homogène quelque soit votre navigateur 🤕.

Nous travaillons sur ces points là, mais nous vous conseillons cependant de mettre à jour votre navigateur ou d'en utiliser un plus moderne comme :

📦 On assure la livraison - différé possible.
On vous dit tout ici.

Le coton recyclé est une matière éco-responsable, fabriquée à partir de déchets pré ou post-consommation, comme les vêtements ou textiles usagés. Ces tissus de coton sont broyés, filés, tissés, afin de recréer un nouveau vêtement inscrit dans une démarche circulaire et anti-gaspi. Le grand avantage du coton recyclé est d'économiser la pollution liée à la culture du coton vierge, tout en conservant ses qualités : douceur et confort. 

Qu'est-ce que le coton recyclé ?

Chaque français jette en moyenne 12kg de vêtements par an. D'après l'ADEME, 4 millions de tonnes de vêtements sont jetées chaque année en Europe. Parallèlement, le coton est le textile le plus utilisé au monde. Ces déchets représentent donc un vivier massif pour le coton recyclé. 

Le coton recyclé a une empreinte écologique moindre surtout parce qu'il permet de donner un débouché à tous ces déchets. Utiliser ce que l'on a déjà produit localement est certainement une des meilleures façons de diminuer son emprunte écologique.

Le coton recyclé permet aussi d'éviter le gaspillage de ressources naturelles. En effet, la production de coton est très consommatrice d'eau, d'insecticides... On vous dit tout sur le coton ici. 

Les marques éco-responsables remplacent donc le coton conventionnel vierge par plusieurs matières : le coton recyclé, mais aussi le coton biologique (vierge ou recyclé), le lin, le chanvre, le tencel...

Comment passe t-on d'un coton à un coton recyclé ?

La plupart du temps, le coton est récupéré grâce aux associations et entreprises de tri à partir de vos dons (Le relais, Emmaüs, etc...). Ainsi les vêtements 100% en coton, sont mis de côté afin d'être recyclé. Ensuite, le processus est assez simple. On déconstruit la fibre pour en faire une nouvelle. Broyage puis filage sont la suite des étapes de transformation. On retrouve ainsi une nouvelle fibre en coton recyclée, qui peut ensuite être tissé, et utiliser pour créer de nouveaux vêtements. 

Un point de vigilance ?

Le coton recyclé peut contenir des fibres plus courtes et donc avoir une durabilité moindre. C'est souvent pour cela qu'on le retrouve associé à d'autres fibres textiles. 

*Sources : France Inter

Rejoignez le mouvement

Inscrivez-vous et profitez de 10% sur votre première commande

En cliquant sur 'M'inscrire' vous acceptez nos Termes et Conditions et notre Politique de confidentialité et de cookies.