📦 Retours gratuits. Livraison offerte à partir de 120€

  1. Accueil
  2. Media
  3. Comment bien choisir son pull éco-responsable ?

Comment bien choisir son pull éco-responsable ?

🕓 Temps de lecture : 5 minutes

Comment bien choisir son pull éco-responsable ?
#environnement #tracabilite #matières

Ecrit par Marie le 10 novembre 2022

Certes, l’hiver met du temps à pointer le bout de son nez, mais il est toujours bon de faire le point sur notre doudou des jours froids et pluvieux : le pull. Quelle matière choisir pour qu’il vous tienne chaud, tout en étant respectueux de la planète et des animaux ? Telle est la question. 

Comment bien choisir son pull pour qu’il tienne chaud ?

Parlons peu, parlons matières ! Il n’y a aucun doute, en termes de chaleur, rien ne vaut la laine. Matière ancestrale et naturelle, la laine a des propriétés exceptionnelles, parmi elles : 

Les bémols : l’impact environnemental de l’élevage conventionnel et la maltraitance animale. Préférez alors la laine biologique ou certifiée RWS. On vous en parle en détail plus bas !  

Notre sélection de pulls en laine éco-responsables ici : femme et homme.

GIF%20Femme%20ligne%20x4

Découvrez nos pulls en laine sur WeDressFair. 

Mais qu’en est-il du polyester ? 

On voit souvent sur les étiquettes de nos vêtements d’hiver la présence de polyester, soit mélangé à la laine, soit dans les doublures. Pourquoi ? 

D’une part parce que c’est une matière peu onéreuse, et d’autre part, pour son pouvoir isolant. Comme la laine, il n’absorbe pas l’humidité mais l'évacue. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est très plébiscité pour les vêtements de sport : il ne retient pas la transpiration et sèche rapidement. Par ailleurs, le polyester permet de créer un film protecteur chaud entre le corps et le vêtement. L’air froid de l'extérieur à plus de mal à atteindre le corps. Malgré tout, cette matière reste moins chaude que la laine. 

Les (gros) bémols : 

Pour vos doublures préférez alors les matières artificielles à base de végétaux comme le tencel, ou la viscose ECOVERO, moins polluantes lors de leurs fabrications, non polluantes lors de leurs lavages et qui ne favorisera pas du tout les odeurs !

Et si vos pulls contiennent des matières synthétiques, préférez les matières recyclées et en petites quantités (moins de 10%). 

Et le coton ?

On associe souvent le coton à l’été, pourtant il est aussi adapté à l’hiver, et ce, pour plusieurs raisons : 

Le bémol : la fabrication du coton est gourmande en eau, et utilise énormément de pesticides et d’insecticides, responsables de l’effondrement de la biodiversité. Il faut 2500 litres d'eau pour fabriquer un t-shirt en coton soit l'équivalent de 70 douches), et on considère que 25% des pesticides utilisés dans le monde le sont pour la culture du coton ! Une solution ? La culture biologique du coton

En clair, le must pour avoir bien chaud reste le pull en laine (bio ou RWS), mais si vous ne supportez pas la laine (car ça peut gratouiller), vous pouvez tout à fait vous tourner vers le coton biologique ou les matières recyclées ou upcyclées

GIF%20Femme%20ligne%20x4%20(1)

Découvrez nos pulls en coton bio sur WeDressFair. 

Notre sélection de pulls en coton biologique ici : : femme et homme

Pourquoi la laine est un sujet controversé, qu’est-ce qu’on lui reproche ?

On l’a évoqué plus haut, la laine est une matière controversée. Mais que lui reprochons-nous au juste ? 

  1. L’impact environnemental de l'élevage conventionnel : 

Aujourd’hui, l’élevage représente près de 20% de gaz à effet de serre. En Nouvelle-Zélande, 90% de ces émissions proviennent du méthane relâché dont l’origine est majoritairement l’élevage de moutons. Ce dernier a donc un impact direct sur le réchauffement climatique, sans parler de la dégradation des sols et la pollution des eaux dûes au pesticides et insecticides utilisés par les producteurs conventionnels de laine. 

  1. La maltraitance animale : 

De plus en plus d’organisations environnementales dénoncent les maltraitances que subissent les moutons dans les élevages conventionnels, notamment avec la pratique du mulesing, très décriée. 

On vous rassure, vous pouvez encore porter de la laine, mais il faut s'assurer de la sécurité des élevages. En effet, il existe une alternative responsable : la laine biologique ou la laine certifiée RWS (Responsible Wool Standard). Celles-ci se basent sur des labels aux standards élevés, garantissant un élevage respectueux des animaux, de la planète et des hommes. 

Les garanties d’une laine biologique, sans maltraitance animale, selon le label GOTS (Global Organic Textile Standard) sont :  

Comment entretenir son pull ?

Parce que le meilleur moyen d’être éco-responsable est encore de prendre soin de ses vêtements pour qu’ils durent le plus longtemps possible, voici quelques conseils pour entretenir vos pulls. 

Les trois règles d’or pour un pull en laine : 

La règle d’or pour un pull qui contient des  matières synthétiques (le lavage en machine est plutôt standard, 30°C et sans sèche-linge, c’est toujours mieux pour la planète 😉) :  

Les trois règles d’or pour un pull en coton : 

Un accroc sur une maille ?

Surtout ne tirez pas dessus, et évitez de couper le fil qui dépasse (il ne va faire que glisser et découdre petit à petit votre pull). Direction le ou la couturière de quartier, qui saura réparer votre maille 😀

Tags :