Notre avis sur la démarche éthique et éco-responsable de Nu-in

Logo de Nu-in

Nous analysons la démarche éco-responsable et éthique d'une marque grâce aux données disponibles.
Afin de faire cette analyse nous avons pris la place d'un consommateur et nous nous sommes appuyés sur les données publiques, ces données peuvent être fournies par la marque (sur son site), ses réseaux sociaux et par des partenaires tiers (si la marque les cite).
Nous ne détenons pas la vérité. Voici le détail de notre méthodologie complète.

En bref
🌱  Nu-in utilise en majorité des matières qui semblent individuellement correspondre à l'argument éco-responsable de la marque. Attention tout de même à vérifier certaines mention (comme le coton biologique qui n'est pas labellisé), ou les appellations de certaines matières qui ne sont pas expliquées. La marque ne s'appuie en revanche sur aucun label. 

🤝  Les usines de confection de la marque Nu-in se situent en majorité au Portugal, en Turquie et en Chine. Nu-in publie des informations concernant ces usines, mais ne donne pas ou peu accès à des documents permettant de vérifier les bonnes conditions de travail. Par ailleurs, la marque ne s'appuie que peu sur des labels ou certificat sociaux. 

⚖️  Nu-in est détenue à 51% par un fonds d'investissement en Irlande. Aucune information n'est publiée sur ce fonds d'investissement (d'où vient l'argent, qui le dirige). La marque ne semble pas s'engagée sur une réflexion autour de la quantité de vêtement produite ni remettre en question la surconsommation. 

Date de publication : 3 mars 2021

1 - La démarche éco-responsable de Nu-in

Matières utilisées

Matières éco-responsables Matières non éco-responsables
Coton biologique (si certifié ?)  Coton BCI
EcoVero Lenzing Elasthanne
Coton recyclé Lycra
Polyester recyclé
Sequal
Ecotec cotton (coton upcyclé)
Tencel Lyocell 
Polyamide recyclé
Bio élasthanne ?
Elasthanne recyclé

Pourcentage de produits éco-responsables dans la collection totale

Informations publiées par Nu-in :

La marque semble utiliser un certain nombres de matières que nous classons comme éco-responsables : coton biologique, EcoVero, coton recyclé,  polyester et polyamide recyclé, lyocell, etc.. (voir la liste complète au dessus). En revanche, pour certaines matières comme le coton biologique ou les matières synthétiques recyclées, aucune mention de certification n'appuie ces affirmations (GOTS notamment pour le coton biologique ou GRS pour les matières recyclées). 

Certaines autres matières à éviter sont utilisées par la marque comme l'élasthanne, ou le lycra mais dans des proportions qui semblent être toujours en dessous de 5-10%. 

En revanche, attention au coton BCI, ce dernier n'est pas un coton biologique (il peut contenir des pesticides notamment). C'est une matière très controversée. 

💬 Notre avis :

✅ La marque Nu-in semble utiliser des matières biologiques (à vérifier avec une certification ?) ou recyclées. Les proportions de matières à éviter ne semblent pas dépasser les 5 à 10% de la composition des produits. 

🔴 Les mentions biologique et recyclée ne sont pas appuyées de certification, nous ne pouvons donc pas vérifier ces affirmations. Le coton BCI est un coton très controversé notamment du fait qu'il n'y ait pas une interdiction d'utilisation des pesticides pendant la culture. 

Démarche autour des labels environnementaux  

Informations publiées par Nu-in :

La marque écrit qu'elle utilise des matières certifiées, sans préciser quelle certification. 

La marque ne cite aucun nom de label ou certification environnementales. Les aspects biologiques ou recyclées ne sont pas vérifiés. 

💬 Notre avis : 

🔴 La marque ne semble pas investie dans les certifications ou décide de ne pas les publier. Cependant ces informations sont nécessaires pour vérifier les affirmations de la marque.

Démarche éco-responsable autre 

Informations publiées par Nu-in :

La marque Nu-in parle de plusieurs projets et notamment du projet "Design for Circularity". 

- Design for circularity : La marque déclare que les produits "design for circularity" ont été pensés tout au long de chaque processus pour qu'ils soient facilement recyclés et conservés dans une économie circulaire. Nu-in détaille notamment pour les jeans, l'utilisation de mono-matière de coton, l'utilisation de technologie de teinture permettant d'utiliser moins d'eau, des lavages à faible impact, l'utilisation de punaises au lieu de rivet ainsi que de merceries métalliques recyclées avec finition écologique (qu'est ce que cela signifie ?). 

Afin d'analyser la composition des produits nous avons choisi 5 produits au hasard avec la mention "design for circularity" et 5 sans la mention. Cette mention concerne uniquement les jeans chez la marque Nu-in. (Nous ne pouvons malheureusement pas vérifier la mercerie n'ayant pas accès directement aux produits). 

Ceux portant la mention "design for circularity" :

  • 2 jeans sur 5 sont composé à 100% de coton biologique permettant effectivement le recyclage possible de cette mono-matière. (il est aujourd'hui très difficile voire impossible de recycler les matières mélangées).
  • 3 jeans sur 5 sont composés de matières mélangées : coton recyclé, coton biologique ou coton BCI mélangés à de l'élastanne, du lycra ou du LYCRA® T400®. 

Ceux ne portant pas la mention "design for circularity" : 

  • 2 jeans sur 5 sont composés de 80% de coton biologique et 20% de coton recyclé
  • 3 jeans sur 5 sont composés de matières mélangées : coton recyclé, coton biologique ou coton BCI mélangés à de l'élastanne, du lycra ou du LYCRA® T400®. 

Par ailleurs, la marque notifie l'utilisation de packaging recyclé, recyclable et compostable. 

💬 Notre avis : 

✅ La marque semble engagée dans une démarche plus globale de son impact environnemental, en questionnant notamment les packaging et la fin de vie des vêtements. 

🔴 Parmi les jeans portant la mention "design for circularity", 3 sur 5 sont composés de matières mélangées rendant le recyclage très difficile. Cette proportion est la même que les jeans ne portant pas la mention. Nous ne comprenons alors pas bien la distinction entre les jeans comprenant la mention et les autres ne l'ayant pas. La marque ne précise également pas comment les jeans sont recyclés, et en quoi. 

Soutien à des ONG ou asso en rapport avec l’écologie

Informations publiées par Nu-in :

La marque ne mentionne pas directement les associations bénéficiaires de leur action "buy for good", mais 30% du prix des invendus de la marque est reversé à des associations. 

Effort sur la R&D et Test en laboratoire

Informations publiées par Nu-in :

Nu-in ne mentionne pas de test en laboratoire, ni de R&D. Elle ne semble pas engagée dans cette voie.

2 - La démarche sociale de Nu-in

Transparence des lieux de fabrication 

Informations publiées par Nu-in :

La marque renseigne les pays et les usines de confection, avec une fiche détaillée à chaque fois. 4 des 5 usines mentionnées au Portugal et en Turquie sont labellisées GOTS (certification de l'utilisation de matières écologiques et des minimas sociaux définis par l'organisation internationale du travail).  Cela n'est pas visible sur leur site, mais le nom des usines étant communiqué, nous avons pu vérifier sur l'annuaire du label GOTS. 

Les usines en Chine sont détaillées avec notamment le nombre de travailleurs, leurs salaires, et les éventuelles primes. 

Ces informations ne sont pas appuyées d'audits rendus publics ou de documents pouvant en attester. 

💬 Notre avis : 

✅  Nu-in semble s'engager dans une démarche de transparence quant aux lieux et conditions de fabrication. 

🔴  Néanmoins, ces informations restent déclaratives puisqu'elles ne sont pas appuyées par des accès publics à des documents pouvant en attester. 

Démarche autour des labels et audits sociaux 

Informations publiées par Nu-in :

Nu-in ne cite pas beaucoup de labels sociaux, sauf pour une usine chinoise se situant à WANYUAN. La marque cite notamment la certification BSCI.  BSCI est une initiative privée visant à améliorer les normes sociales chez les fournisseurs et les sous-traitants. Celle-ci garantit les éléments suivants : la liberté d’association et le droit à une négociation collective, une rémunération juste, des horaires de travail décents, la non-discrimination, la santé et la sécurité au travail, l’interdiction du travail forcé, le non-recours au travail des enfants et la gestion responsable des déchets. Il n’est pas possible d’avoir accès aux audits de la marque publiquement.

💬 Notre avis :

✅ La marque Nu-in semble engagée dans la volonté de partager certaines informations avec notamment le nom de ses usines. 

🔴 Cependant la marque Nu-in ne communique pas beaucoup sur les certifications et la vérification des informations qu'elle donne. Les scores obtenus par les audits BSCI ne sont pas communiqués, les audits sociaux ne sont pas rendus publics. Nous n'avons donc pas de moyens de vérifier ce que la marque annonce. 

Traçabilité de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement 

Informations publiées par Nu-in :

Concernant les produits que nous avons choisis au hasard, la marque indique les usines de confection mais pas la provenance des matières premières. 

💬 Notre avis : 

🔴 L’origine des matières premières pourrait être directement mentionnée sur le site. 

Soutien à des ONG ou asso en rapport avec l'amélioration des conditions sociales des travailleurs

Informations publiées par Nu-in :

La marque ne mentionne pas directement les associations bénéficiaires de leur action "buy for good", mais 30% du prix des invendus de la marque est reversé à des associations.

Gouvernance

Informations publiées par Nu-in :

La marque Nu-in a été créée en Décembre 2019. Sur le site de Nu-in, la marque mentionne qu'elle a été fondée par un groupe de 4 ami.es :  Mike, Poppy, Marcus et Stefanie, qui sont tous anglais ou allemand. La société est pourtant enregistrée sous NU-IN Fashion Limited, en ... Irlande. 

Mike et Poppy semblent être des anciens managers (ou même fondateurs ?) de la marque NA-KD. Marcus et Stefanie est un couple d'influenceurs allemand et anglais partageant à eux deux plus de 6 millions de followers. 

Selon un article allemand de peppermynta, Mike détiendrait 27% des parts de la société, Marcus et Stefanie 8,5% chacun et Poppy 5%. 

51% de la société semble détenue par un fonds d'investissement "VGI Solutions Limited". Nous n'avons pas la possibilité d'en savoir plus sur ce fonds d'investissement. Qui est derrière ce fonds ? Les 4 personnes citées ont-elles le pouvoir de décision ? D'où provient l'argent de ce fonds d'investissement ?

3 - La démarche commerciale de Nu-in

Commercialisation et marketing 

La démarche commerciale de Nu-in semble agressive. Les publicités sont nombreuses, les codes promo et les e-mails sont très fréquents (nous nous sommes inscrits à la newsletter de la marque et nous avons reçu un email quasiment tous les 3 jours). 

La marque ne semble pas dans une démarche de "slow fashion" mais plutôt dans un modèle de "fast-fashion green". 

Sensibilisation, éducation autour de la surconsommation

Informations publiées par Nu-In :

La marque ne semble pas faire de la sensibilisation autour de la surconsommation et de la surproduction de vêtement. Elle semble plutôt engagée dans la vente de vêtements avec des gros volumes. 

💬 Notre avis :

En tout juste 1 an, la marque semble avoir énormément de références de vêtements, à bas coût. En étant une jeune marque, il est souvent difficile d'avoir accès à des grandes "économie d'échelle". Nous nous posons donc cette question : 

- Soit la marque, touche une très petite marge sur les produits et compte sur un business model de vente de volume (et doit donc vendre beaucoup pour être rentable). 

- Soit la marque dépense sans compter (quitte à perdre de l'argent provenant d'un fonds d'investissement), pour atteindre un volume nécessaire à cette "économie d'échelle". 

Quoiqu'il en soit, la marque semble être engagée dans une réflexion autour des matières et des usines de confection mais renvoie une image faussement transparente sur son business model. 

Ce qui nous laisse sur cette question : 

La "green" fast-fashion peut-elle sauver la mode ? Entendez : Est-ce que vendre toujours plus de vêtements même éco-responsables, peut résoudre les problématiques de la mode ?

Des questions, un avis ? Laissez-nous un commentaire

Ces articles vous ont plu ?

Notre newsletter en est truffée !

Une question, une idée d'article... ?

Restons en contact !

hello@wedressfair.fr