Notre avis sur la démarche éthique et éco-responsable de Uniqlo

Logo de Uniqlo

Nous analysons la démarche éco-responsable et éthique d'une marque grâce aux données disponibles.
Afin de faire cette analyse nous avons pris la place d'un consommateur et nous nous sommes appuyés sur les données publiques, ces données peuvent être fournies par la marque (sur son site), ses réseaux sociaux et par des partenaires tiers (si la marque les cite).
Nous ne détenons pas la vérité. Voici le détail de notre méthodologie complète.

En bref
🌱  Uniqlo utilise en majorité des matières non éco-responsables dans ses collections. Elle multiplie les actions parallèles pour diminuer son impact environnemental par ailleurs, mais n'a pas encore une démarche globale d'éco-conception de ses collections. Uniqlo semble plus engagée dans des actions externes que sur sa propre chaîne de production.

🤝  Le groupe Fast Retailing détenant Uniqlo essaie de s'engager dans une démarche de transparence, mais les informations communiquées sont insuffisantes pour assurer la traçabilité de la chaîne de production. Les standards d'audits sont produits par la marque et n'implique pas ou peu de partenaires externes. 

⚖️  Uniqlo fait partie du groupe Fast Retailing coté en bourse, qui, au delà de son nom, semble avoir une volonté de vendre vite et beaucoup. Les soldes peuvent aller jusqu'à 70%, alors même que la marque affirme ne pas être dans une logique de surproduction.

Date de publication : 30 Mars 2021

1 - La démarche éco-responsable de Uniqlo

Matières éco-responsables Matières non éco-responsables
Cupro Acrylique
Lin Acétate
Modal Coton
Tencel Lyocell Cuir
Cachemire
EVA
Laine
Plumes
Nylon
Polyamide
Polyester
Viscose
Soie

Liste non-exhaustive.

Pourcentage de produits éco-responsables dans la collection totale

Informations publiées par Uniqlo :

Les matières éco-responsables sont globalement peu utilisées, néanmoins, on peut noter une utilisation relativement importante du lin, et une utilisation moindre du Tencel Lyocell.

La marque utilise en très grande majorité des matières non éco-responsables, comme le coton "classique", le polyamide, la viscose, le polyester et la laine.

Concernant les matières d’origine animale, la marque a fait le choix de ne plus utiliser de fourrure d’origine animale depuis 2018. Les plumes et le duvets sont issus de fermes qui ne pratiquent ni le plumage à vif, ni le gavage et la marque a pour objectif de ne travailler qu’avec des fournisseurs certifiés RDS (Responsible Down Standard) pour 2020. La laine mérinos est certifiée mulesing-free (a vérifier si ce certificat est bien indépendant). Enfin, concernant le cachemire, une collaboration progressive se met en place avec des fermes éthiques, celles-ci assurant une récolte durant la mue naturelle des chèvres au printemps.

💬  Notre avis :

✅  La marque semble aller dans un engagement plus fort concernant les matières animales.

🔴  Néanmoins, les matières non éco-responsables représentent la très grande majorité des matières utilisées par Uniqlo. Et la généralisation de l'utilisation de ces matières ne semble pour l'instant pas un enjeu de la marque. 

Démarche autour des labels environnementaux  

Informations publiées par Uniqlo :

Uniqlo et plus largement le groupe Fast Retailing (FR) font partie des membres de la Better Cotton Initiative depuis 2018, ce qui signifie la fixation d’un objectif de 100% d’achats de coton durable d’ici la fin de l’année 2025. Le groupe s'engage également à ne pas utiliser de coton en provenance d’Ouzbékistan et a pour projet d'obtenir les labels GOTS et GRS (Global Recycle Standard).

Le groupe FR s’engage à utiliser des matières provenant de bois issus de forêts certifiées FSC, et à permettre une traçabilité à 100% de la matière végétale à la transformation en viscose. Dans le cadre d’un partenariat avec l’ONG Canopy, FR s’engage également à ne pas utiliser de bois issues de forêts séculaires menacées.

Fast Retailing est membre de divers groupes promouvant des actions environnementales :

  • Sustainable Apparel Coalition (depuis 2014) : alliance de grandes entreprises des secteurs de l'habillement, de la chaussure et du textile travaillant ensemble afin de faire face aux problèmes environnementaux et sociaux mondiaux
  • The Microfibre Consortium (depuis 2019, membre associé) : groupe promouvant le développement de solutions permettant la réduction des rejets de microfibres dans l’environnement 
  • CLOMA - Japan Clean Ocean Material Alliance (depuis 2019) : groupe visant la réduction des déchets plastiques dans l’océan
  • Make Fashion Circular (depuis 2020) : initiative de la Fondation Ellen McArthur, visant à transformer l’industrie textile afin de la rendre plus circulaire et éco-responsable
  • United Nations Global Compact (signé depuis 2018) : initiative volontaire de la part des CEO qui prennent la décision de mettre en place des politiques de durabilité au sein de leurs entreprises et s’engagent à respecter les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. 

(Liste non-exhaustive)

💬  Notre avis :

✅  Uniqlo semble vouloir s'engager dans une démarche environnementale plus globale au delà de la question de la matière et de la production. 

Pour autant, beaucoup d’éléments ne sont encore qu’à l’état de projets et il convient de rappeler que le soutien ou l’appartenance à des groupes environnementaux ne signifient pas que la marque est contrainte de s’engager dans une démarche éco-responsable. 

🔴  Par ailleurs, la marque n’est certifiée par aucun des labels environnementaux que nous privilégions. Dans le cas du label Better Cotton Initiative, par exemple, Public Eye (relai Suisse de la Clean Clothes Campaign) rappelle que celui-ci ne signifie pas qu'il s'agit d'agriculture biologique et que l’utilisation de semences génétiquement modifiées dans la culture du coton est autorisée, ainsi que les insecticides, et les pesticides. 

Démarche éco-responsable autre 

Informations publiées par Uniqlo :

Sur le site de Fast Retailing, il est possible d’accéder à de très nombreuses informations sur la démarche éco-responsable du groupe. Il est également possible d’accéder à de très nombreux rapports et documents : listes d’usines, rapports de soutenabilité, etc.

Dans le cadre du projet All-Product Recycling, fruit d’un partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), Uniqlo a mis en place des boîtes à recyclage dans ses boutiques. L’objectif est double : les vêtements en bon état sont donnés à des réfugié.e.s tandis que ceux en mauvais état sont recyclés. Ainsi, entre 2006 et 2019, 90,79 millions de produits ont été recueilli dans 22 pays à travers le monde et 36,57 millions de produits ont été donnés à des personnes dans le besoin à travers 72 pays.

Uniqlo et le groupe FR s’engagent à réduire l’utilisation des sacs en plastique d’ici fin 2020.

Concernant la politique énergétique de la marque, Uniqlo et plus largement le groupe Fast Retailing communiquent les chiffres concernant leurs émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, pour les usines de tissus partenaires de la marque utilisant une quantité importante d'eau et d'énergie dans le processus de fabrication, Uniqlo a lancé le programme UNIQLO Responsible Mill, qui appelle à une réduction de la consommation d'énergie de 10 % par rapport aux niveaux de 2016 d'ici à la fin 2020. 

(Liste non exhaustive)

💬  Notre avis :

✅  La marque Uniqlo et plus largement du groupe Fast Retailing semble s'engager dans de très nombreuses actions éco-responsables et mesurer leurs impacts. 

🔴  Néanmoins beaucoup d’actions éco-responsables sont soit à l’état de projets, soit spécifiques à certaines boutiques, lieux, ce qui n'engage pas la marque dans un changement plus global, ni même n'engage la question de sa quantité de la production et les matières utilisées. Il serait par exemple intéressant de faire une mesure de l'impact sur l'environnement de la marque en global concernant toute sa chaîne de production. Et d'en déduire des actions qui seraient concrètement mise en place. 

Soutien à des ONG ou asso en rapport avec l’écologie

Informations publiées par Uniqlo :

Uniqlo et le groupe Fast Retailing soutiennent notamment la Fondation Setouchi Olive qui vise entre autres à la plantation d’arbres, la revégétalisation et l'éducation environnementale. Pour soutenir les objectifs de cette fondation, Fast Retailing a commencé des activités de collecte de fonds en 2001 dans les magasins UNIQLO et en septembre 2009 dans les magasins GU. Ainsi, depuis 2000, 167 730 arbres ont pu être plantés grâce à ce soutien et les dons se sont élevés à environ 2,6 millions d'euros depuis 2001. 

Effort sur la R&D et Test en laboratoire

Informations publiées par Uniqlo :

Fast Retailing a créé le JIC (Jeans Innovation Center) à Los Angeles, ayant pour objectif d’améliorer la gestion des ressources hydriques concernant la production des jeans. Celui-ci développe ainsi des techniques dont l'objectif ultime serait la suppression totale de l’eau dans le processus de fabrication du jean.

Dans le cadre d’un partenariat avec Toray, la marque propose sa collection Dry-Ex, composés de vêtements fabriqués à partir de fibres de polyester issues de bouteilles en PET recyclées. 

Fast Retailing s’engage concernant la gestion des substances chimiques dangereuses par le biais de la campagne Detox de Greenpeace. Le groupe a ainsi intégré le Zero Discharge of Hazardous Chemicals en 2019, et s’engage à bannir progressivement les substances chimiques de ses produits. Des tests concernant les couleurs et la présence de formol dans les produits sont effectués. 

Enfin, la liste des substances chimiques interdites au sein du groupe Fast Retailing est disponible en ligne. Uniqlo et le groupe Fast Retailing ont également établi un Global Quality and Safety Standards concernant les substances chimiques.


💬  Notre avis :

✅  Ces actions permettent de faire avancer l'état de la recherche tout en permettant de réduire l'utilisation de substances toxiques.

2 - La démarche sociale de Uniqlo

Transparence des lieux de fabrication 

Informations publiées par Uniqlo :

Depuis 2004, le groupe Fast Retailing a établi un Code de Conduite pour les Partenaires de Production, disponible en ligne. Celui-ci établit notamment l’interdiction de travail des mineurs, le travail forcé, la discrimination et il permet notamment la liberté d’association. 

Bien que les pays de fabrication des produits Uniqlo ne soient pas mentionnés sur les fiches produits en ligne, le groupe Fast Retailing permet l’accès à la liste des usines de couture partenaires du groupe, avec leurs noms et adresses. Ainsi, les pays de fabrication des produits Uniqlo et plus largement des marques membres du groupe Fast Retailing sont les suivants : Bangladesh, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Japon, Malaisie, Myanmar, Sri Lanka, Thaïlande, Vietnam. 

La marque mentionne des programmes de formation à l’attention des départements de production, concernant notamment le Code de Conduite, mais aussi des formations spécifiques à chaque pays sur les lois, les questions relatives à l'industrie de l'habillement et les questions de durabilité dans les opérations de production.

💬  Notre avis :

✅  Le groupe Fast Retailing s'engage dans une démarche de transparence en communiquant ces informations.

🔴  Pour autant, il est difficile d’obtenir des informations concernant uniquement la marque Uniqlo, les informations données concernant le groupe Fast Retailing dans son ensemble. Pour Uniqlo spécifiquement, seules les listes des "usines de tissus" (s'agit-il des fournisseurs de tissus ou des filateurs ?) sont publiées, ce qui ne permet pas une traçabilité complète de la chaîne de production. 

Il convient de rappeler également que la marque a fait l’objet de plusieurs scandales relatifs aux conditions  de travail de ses employés au cours de ces dernières années. 

Démarche autour des labels et audits sociaux 

Informations publiées par Uniqlo :

Aucune information propre à Uniqlo n'est disponible. Le groupe Fast Retailing est membre de divers groupes promouvant des actions sociales au sein de l’industrie textile (liste non-exhaustive) :

  • Accord on Fire and Building Safety in Bangladesh (depuis 2013) : accord juridiquement contraignant établi grâce à la collaboration de plusieurs marques et syndicats pour assurer la sécurité des usines de vêtements au Bangladesh suite au drame du Rana Plaza. 
  • Fair Labor Association (depuis 2015) : effort de collaboration des entreprises, des groupes de citoyens et des universités, permettant la mise en place d’environnements de travail en conformité avec les normes internationales.
  • Organisation Internationale du Travail (depuis 2019).

Concernant les audits effectués au sein de Fast Retailing, ceux-ci peuvent être annoncés ou non-annoncés. Chaque nouvel audit a lieu tous les 12 mois, à la suite de la publication des résultats du précédent. Depuis 2015, les audits sont effectués dans le cadre du programme Better Work (programme co-géré par l’OIT et la Société Financière Internationale). Une synthèse des audits est accessible en ligne, les usines étant classées selon une lettre en fonction de leur politique sociale (A/B/C/D/E). 

Fast Retailing mentionne l’envoi d’un questionnaire annuel à ses principaux partenaires commerciaux afin de s’assurer que ces derniers appliquent des pratiques commerciales équitables. 

💬  Notre avis :

✅  Effectuer des audits témoigne d'une volonté de transparence, mais la marque n’est certifiée par aucun des labels sociaux indépendants que nous privilégions.

🔴  Par ailleurs, malgré les initiatives du groupe Fast Retailing, une grande partie des usines sont notées B ("Violations relativement peu risquées")  ou C ("Violations potentielles des droits de l'homme ou des lois locales sur la santé et la sécurité au travail"). Certaines usines sont aussi notées D ("Violation majeure des droits humains en termes de sécurité") ou E ("Violation majeure des droits humains").

Le Code de Conduite "imposé" par Fast Retailing est une initiative privée qui peut être discutable. L'indépendance des auditeurs ainsi que la consultation multipartite (associations, marques, syndicats, ONG, élus...) est indispensable pour que les intérêts de toutes les parties soient représentées et prises en compte. Nous n'avons malheureusement pas d'information concernant la mise en place d'un tel comité pour Uniqlo et Fast Retailing. 

Traçabilité de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement 

Informations publiées par Uniqlo :

Bien qu’aucune information concernant la provenance des matières premières ne soit mentionnée dans les fiches produits, le groupe Fast Retailing permet l’accès à la liste des usines de tissus “de base” partenaires d’Uniqlo, avec leurs noms et adresses. Ainsi, les usines produisant les tissus “de base” utilisés par Uniqlo sont les suivants : Bangladesh, Chine, Indonésie, Japon, Malaisie, Thaïlande, Turquie, Vietnam. 

💬  Notre avis :

🔴  Le groupe pourrait aller plus loin dans sa démarche de transparence en donnant accès à toutes les listes d’usines, peu importe leurs rangs. Par ailleurs, la marque pourrait renseigner la provenance des matières premières et les types de fournisseurs avec lesquels Uniqlo est en contact direct.

Soutien à des ONG ou asso en rapport avec l'amélioration des conditions sociales des travailleurs

Informations publiées par Uniqlo :

Uniqlo apporte son soutien à de nombreuses ONG qui oeuvrent dans le domaine social. En voici quelques exemples (liste non-exhaustive).

Comme mentionné précédemment, Uniqlo travaille avec le UNHCR. Depuis 2011, la marque participe ainsi à la réinsertion de personnes réfugiées dans le monde du travail, et apporte des fonds de subvention afin de soutenir des programmes éducatifs en Asie, au Bangladesh et dans le sud du Soudan. 

En France, Uniqlo s’associe depuis 10 ans au Samu Social par le biais de dons de vêtements. En 2019, la marque pousse l'initiative plus loin avec l’opération Giving Tuesday : pour 2 t-shirts Heattech acheté, un 3ème était offert à une personne dans le besoin. 

Depuis 2011, la marque s’engage au Bangladesh par le biais de Grameen Uniqlo, un projet d'entrepreneuriat social, visant à développer la production et la vente de vêtements traditionnels au sein du pays (voir détails du projet sur le site).

Uniqlo soutient la Global Alliance for Sustainable Supply Chain (depuis 2019), une ONG japonaise “promouvant les droits de l'homme et les questions liées à l'environnement de travail des entreprises, notamment l'esclavage moderne, le travail forcé, le travail des enfants et la traite des êtres humains dans les chaînes d'approvisionnement, et facilitant les partenariats avec les entreprises, les syndicats, les sociétés civiles/ONG et les initiatives à l'étranger”.

Enfin, Uniqlo a lancé le Factory Worker Empowerment Project en partenariat avec l’ONG BSR, afin de soutenir l’éducation dans les pays émergents, et de permettre entre autres l’éducation, la nutrition et l’accès aux soins de base pour les employés travaillant dans les usines partenaires de BSR. 

💬  Notre avis :

🔴  Au vu des scandales autour des mauvaises conditions de travail des ouvrier.e.s travaillant pour Uniqlo, ces différents partenariats peuvent sembler quelque peu contradictoires. La marque semble plus s'engager sur des actions externes que sur sa propre chaîne de production. 

Gouvernance

Informations publiées par Uniqlo :

De très nombreuses informations concernant la gouvernance au sein d’Uniqlo et plus largement au sein du groupe Fast Retailing sont disponibles sur le site.

La marque s’engage à procéder à un recrutement sans discrimination. Dans une dynamique d’égalité Femme/Homme, une Équipe de Diversité et d’Inclusion a été créée en 2015 à Tokyo, qui a ensuite donné naissance à un organisme de réseautage pour la participation des femmes et l'avancement dans leur carrière. Comme mentionné précédemment, la marque soutient l’inclusion des réfugié.e.s par le biais du programme de Soutien d'Autonomisation et d'Inclusion des Réfugiés (RISE), permettant l’accès à des formations, des cours de langues et des opportunités de travail aux réfugié.e.s. Ainsi, depuis octobre 2018, 82 réfugié.e.s ont été intégré.e.s et réparti.e.s entre les sites des États-Unis, du Japon et d’Allemagne. La marque s’engage également à recruter sans discrimination les personnes en situation de handicap. Ainsi, depuis 2017, 1613 personne en situation de handicap ont été intégrées au sein du groupe Fast Retailing, avec un objectif d’une personne en situation de handicap par boutique Uniqlo.

Dans cette même dynamique d’égalité des chances, Fast Retailing soutient le Women’s Empowerment in Fashion (groupe dédié à l'accès aux femmes à des postes à responsabilité au sein de l’industrie de la mode) et Unstereotype Alliance qui oeuvre à l’éradication des stéréotypes sexistes dans les médias et les contenus publicitaires.

Enfin, un comité de durabilité (composé de directeurs exécutifs, de commissaires aux comptes et de chefs de départements concernés) a été créé au sein de Fast Retailing. Tous les 6 mois, une conférence mondiale est organisée afin d’échanger sur des questions relatives au développement durable.

💬  Notre avis :

✅  Fast Retailing et Uniqlo semblent s'engager en faveur de l'égalité et communiquent avec une certaine transparence sur leur gouvernance.

🔴 Toutefois, malgré toutes ces initiatives, le conseil d'administration du groupe Fast Retailing est composé  d'une écrasante majorité d'hommes. Encore une fois, la marque semble plus engagée en dehors de sa propre marque. 

Capital

Informations publiées par Uniqlo :

Uniqlo fait partie du groupe Fast Retailing, composé également de Princesse Tam-Tam, Helmut Lang, GU, Comptoir des Cotonniers, Theory, PLST, J. Brand et Grameen Uniqlo. Le groupe constitue une entreprise publique, cotée en bourse. Les actionnaires majoritaires sont Tadashi Yanai (21,59%) et The Master Trust Bank of Japan (19,69%). La liste des autres actionnaires est disponible en ligne.

3 - La démarche commerciale de Uniqlo

Commercialisation et marketing 

Informations publiées par Uniqlo :

La marque et le groupe en général ne semble pas dans une logique de diminution de la production, et d'achat responsable. La marque reste sur une logique de commercialisation "classique" jouant sur des arguments de prix et de soldes (pouvant aller jusqu'à -70%), plutôt que sur une réel durabilité et qualité des vêtements. 

💬  Notre avis :

🔴  Alors que la marque affirme faire des efforts quant à sa démarche éco-responsable, en mettant en avant des stocks peu importants, elle pratique des campagnes de marketing agressives, appuyant sur des arguments de prix. 

Sensibilisation, éducation autour de la surconsommation

Informations publiées par Uniqlo :

La marque a pour objectif de proposer des produits de qualité, qui durent dans le temps. Aucune information relative à la surconsommation ne semble être mentionnée par la marque.

💬  Notre avis :

🔴  La marque pourrait s'engager dans la sensibilisation des consommateurs à des valeurs qui lui sont apparement chères.

Des questions, un avis ? Laissez-nous un commentaire

Ces articles vous ont plu ?

Notre newsletter en est truffée !

Une question, une idée d'article... ?

Restons en contact !

hello@wedressfair.fr